Présentation de l’ACAHJ

L’Association, de statut loi 1901, a été créée en 1981 avec pour objectif principal la gestion du Foyer de Jeunes Travailleurs Robert Rème, construit au début des années 1960. Son siège social est situé au 68 Rue Eustache Restout – 14000 Caen.

Le FJT a ouvert ses portes en 1963 au nom de Robert Rème, enseignant de profession qui avait créé les amitiés sociales à Rennes avec un premier Foyer en 1945. L’association porteuse du projet gère l’institution jusqu’en 1981. Mis en faillite les amitiés sociales laissent la gestion du FJT Robert Rème à l’ACAJT en 1981 qui se transformera en A.C.A.H.J. en 2009.

La SA HLM « Les Foyers » basée à Rennes est propriétaire des bâtiments, l’A.C.A.H.J. en est locataire gestionnaire par convention.

L’association, adhérente à l’Union des Jeunes Travailleurs puis à l’UNHAJ a fait le choix de quitter cette union en 2005 pour adhérer à l’NAFO, union des professionnels du logement accompagné. Cette Union volontaire portée vers l’objectif d’accueillir les personnes en difficulté, de leur proposer à la fois un logement et un accompagnement afin de les aider dans leur « après ».

L’Auberge de Jeunesse de Caen

L’activité « Auberge de Jeunesse de Caen » a été créée en 1986 à la demande de Mr GIRAULT, Maire de Caen de 1970 à 2001. L’auberge de Caen est ouverte durant la période estivale du 1er juin au 30 septembre de chaque année. Elle comprend 50 places réparties dans des chambres de 4 à 6 lits avec douches et toilettes.

L’Auberge de Jeunesse de Caen est adhérente à la FUAJ, Fédération Unie des Auberge de Jeunesse représentant Hostelling International.

Présentation du CLLAJ

Le CLLAJ de l’agglomération Caennaise a été créé le 25 juin 1992 à l’initiative de la Mission Locale et du Pact Arim de Basse Normandie suite aux difficultés rencontrées par les jeunes à se loger à Caen et son agglomération.

L’association mène 4 grandes missions :

  • L’accueil, l’information et l’orientation des jeunes de 16 à 30 ans en matière de logement. Ainsi le CLLAJ propose des permanences sans rendez-vous sur différents sites ainsi que des ateliers collectifs sur de multiples lieux de vie où des jeunes sont présents.
  • La médiation locative avec des rendez-vous individualisés permettant la mise en œuvre d’un projet personnalisé et gère une bourse de logements disponibles avec des bailleurs privés et publics pour les jeunes plus autonomes.
  • La gestion locative (sous-location) d’un parc de 130 logements.
  • L’accompagnement social global des 130 ménages logés par l’association.

Le fondement du projet de fusion

Les deux associations implantées depuis des décennies dans le réseau Caennais gèrent des structures très similaires dans leurs approches, leurs missions et leurs fonctionnements.

L’objectif principal de cette union est d’améliorer le parcours résidentiel des jeunes sur l’agglomération Caennaise.

La nouvelle association a ainsi à sa disposition des studios équipés dans une structure collective et des logements dans le parc public et privé. Le passage d’une structure à l’autre est facilité par la connaissance des salariés du jeune. Son éventuel passage sur des logements avec des baux glissants par exemple est plus rapide et surtout devrait apporter une garantie financière plus importante. Dans ces circonstances nous amenons une rotation plus rapide au sein de la résidence Robert Rème permettant de mieux répondre aux besoins de certains jeunes, en particulier les jeunes en attente de logement pour des périodes de stage et/ou en double besoin de location.

De même des retours en FJT sont facilités dans les logements gérés par le CLLAJ en cas de soucis (rupture de vie de couple, problème impayé, manque d’hygiène…) que les conseillères chargées de l’accompagnement social auraient détecté.

Depuis le 1er janvier les deux associations ont fusionné. Cette Association prend le nom de « Association Calvadosienne pour l’Accueil et l’Hébergement des Jeunes » (A.C.A.H.J.). Elle a été déclarée en Préfecture du Calvados et enregistrée sous le numéro W 142 000 382.

S’inscrivant dans les traditions de l’action sociale et de l’éducation populaire, l’Association a pour but de :

  • Promouvoir et participer à l’insertion sociale et professionnelle des jeunes principalement par le logement.
  • Participer à la défense des intérêts et des droits des jeunes travailleurs, des jeunes en voies d’insertion et des jeunes en risque d’exclusion.
  • Permettre aux jeunes de trouver un statut, une place dans l’environnement social et économique, d’être reconnus socialement en tant qu’acteurs.
  • Témoigner devant l’ensemble des acteurs intéressés de la situation des jeunes dans leur diversité.
  • Favoriser la promotion et le développement de chacun à travers une approche globale de la personne, sans imposer aucune option en matière philosophique, politique ou religieuse.
  • Rechercher le brassage entre jeunes et leur participation active à la vie associative.